Généralités

L'énergétique est un vaste, très vaste domaine.

Et ce n'est pas étonnant :

Les théories de la physique moderne nous présentent un univers à 11 dimensions.
Il y a 3 dimensions d'espace et 1 de temps,
ce qui laisse 7 dimensions pour qu'il se passe énormément de choses difficiles à percevoir
quand nous laissons notre perceptuel dans les 4 premières dimensions.
De plus, les phénomènes énergétiques se passent à cheval sur les 4 premières dimensions aussi.

Il y en a donc, de la place, pour qu'il se passe beaucoup de phénomènes hors de l'emprise matérielle première !

L'énergie, au sens où on l'entend en physique,
c'est ce que contient un système capable de fournir un travail.
Au sens où on l'entend en métaphysique,
c'est le substrat de conscience pure soutenant toute vie et toute matière.
On pourrait même être tentés de vouloir faire le pont entre les deux et dire que :
si la matière est un système, la vie peut être son travail et les deux sont compatibles…

Ceux qui se laissent y être sensibles la perçoivent sous différentes formes selon leur sensibilité et leurs affinités :
 
Visuellement, tactilement, émotionnellement etc.
Ils la voient circuler dans les méridiens,
tourner dans les chakras et se diffuser à partir de ceux-ci,
résonner dans les corps subtils,
faire des mouvements de vagues en aller-retour dans les structures du corps (le mouvement de respiration primaire dans les os, les muscles, les viscères etc).

Cette énergie est partout, en tout et forme tout.

Selon les traditions, on lui donne le nom de Chi, de Qi, de Manitou, de Saint-Esprit, d'Orgon, de Prâna etc.

Elle est le substrat, le soutènement à tout.
Autant à la matière qu'aux êtres vivants qu'aux émotions ou même aux pensées.

Selon le degré de densification de l'énergie, on est face à :
des pensées,
des émotions,
de l'énergie pure,
des intentions,
des formes-pensées ou même…
de la matière !
Eh oui, la matière est juste une forme extrêmement dense d'énergie.
Tout physicien le sait et utilise ceci dans ses calculs toute la journée
(E=MC2   : énergie égale masse (donc matière) fois vitesse de la lumière au carré).

La physique moderne reconnaît d'ailleurs que la matière elle-même n'est rien d'autre que de la vibration de… rien.
La matière est le résultat de perception de vibrations.
Donc elle n'est rien d'autre qu'une information.

Comme toute information, l'énergie est régie par les lois des phénomènes d'onde.

Ce sont en effet les lois d'induction harmonique et de résonnance harmonique qui gouvernent
les transferts d'informations entre différents contenants d'information (comme les huiles essentielles)
et les organes de réception des êtres vivants (comme les chakras).

Circulation de l'énergie

L'énergie circule partout librement de nature.

Sa libre circulation anime la vie en les êtres.

Tout blocage de la circulation de l'énergie crée un trouble.

Cette stase a pour effet de diminuer la force vitale du système qui la contient et est donc délétère sur la santé.

Que cette stagnation soit :

  • spirituelle,
  • mentale,
  • émotionnelle
  • physique,

    elle influe de la même manière sur la santé spirituelle, mentale, émotionnelle ou physique.

Un blocage d'énergie dans un plan affecte la vitalité dans les autres plans.

Un blocage émotionnel crée volontiers un blocage physique.
(J'ai peur de manquer mes examens, mon ventre se noue et mon transit se bloque.)

Un blocage spirituel crée volontiers un blocage émotionnel.
(Je n'ai pas confiance en la vie, je me remplis de peurs et crispations.)

Et ainsi de suite et vice-versa dans tous les sens.

La liberté du flux vital donne la santé.
L'équilibre des énergies dans un corps permet au flux vital d'y être libre et d'y circuler positivement et profitablement.

Il y a un grand nombre de manifestations énergétiques.
Il y a également de multiples systèmes énergétiques avec leurs organes,
leurs fonctions et leurs paramètres de fonctionnement. (chakras, doshas, éléments...)

 

 

 

Chakras

Les chakras peuvent être vus de différentes manières.

  1. Ils sont des organes de notre système énergétique.
  2. Ils sont des étapes de notre expérience de vie.
  3. Ils sont des symboles permettant de faire lien entre de nombreux autres symboles.
  4. Ils sont des portes d'entrée thérapeutiques pour mettre le doigt sur des dysfonctionnements comme pour les résoudre.

Les chakras dans notre système énergétique

  1. Les chakras sont des organes d'échange entre niveaux de l'être.
    • Ils résonnent au niveau physique.
    • Ils résonnent au niveau émotionnel.
    • Ils résonnent au niveau de la pensée consciente.
    • Ils résonnent au niveau de la spiritualité, des conceptions.
    • Ils résonnent au niveau inconscient.
  2. Les chakras sont disposés le long de la colonne vertébrale
    par intervalles relativement réguliers depuis le périnée (le fond du bassin)
    jusqu'à la fontanelle (le sommet du crâne).

    Les 7 Chakras


  3. Les chakras traduisent ainsi les informations d'un plan à l'autre.
    • Ils traduisent des messages physiques en messages émotionnels.
      (Par exemple un petit bobo au bout d'un doigt qui devient une peur qui nous bloque de toute initiative.)
    • Ils traduisent des messages émotionnels en messages physiques.
      (Par exemple un enfant apeuré qui mouille son lit.)
    • Ils traduisent des messages spirituels en messages physiques.
      (Par exemple le refus systématique de regarder en soi pouvant mener à la presbytie.)
    • Ils traduisent des messages de la pensée inconsciente vers la pensée consciente.
      (Par exemple des intuitions non-écoutées qui deviennent des rêves récurrents.)
  4. Les chakras marquent des étapes de notre évolution de vie.
    • L'être débute sa vie spirituellement en s'incarnant dans la matière (1er chakra)
      pour vivre par la matière : importance pour lui de la richesse, de la nourriture…
    • Ensuite il découvre l'importance de l'émotionnel et du contact d'autrui (2e chakra).
      Il veut de l'expérience, rire, pleurer, se lier, flatter, dénigrer ou aimer.
    • Il magnifie ensuite son ego et son intellect (3e chakra).
      Il porte de l'importance à son esprit et à lui seul;
      il ne croit que ce qu'il voit et sa pensée représente à ses yeux le summum de l'évolution et la solution à tout comme le fit la psychanalyse.
    • Il se rend ensuite compte qu'il a un cœur (4e chakra)
      qui a ses raisons que la raison ne connaît pas.
      Il pense à l'autre et au bien-être commun, heureux de se relationner et aime afin que l'autre se sente aimé.
    • Puis lui apparaissent les bienfaits de la communication (5e chakra).
      Sa créativité s'en trouve magnifiée et il met en marche l'abondance, bien au-delà de la richesse matérielle.
      La communauté est un outil auquel il participe entièrement.
    • Il prend ensuite possession de sa pensée spirituelle personnellement (6e chakra).
      Il sait que sa façon de concevoir le monde est la sienne et la sienne seule.
      Il sait qu'il peut prendre possession de sa façon de le concevoir et que celle-ci influence directement son monde et sa vie.
    • Il se relationne ensuite à sa façon avec bien plus que des gens et des choses :
      il se relie à l'Univers, à Dieu, au Tout, à la Source (7e chakra).
      Il prend conscience de l'autorité qu'il se donne à lui-même sur lui-même ou à celle qu'il laisse venir d'ailleurs, quelle que soit cette origine spirituellement.
      Il sent l'envie et le bienfait de se sentir partie d'un grand tout.
  5. À eux tous (les sept chakras principaux), ils sont un système au sein de l'énergétique humaine.
    Tout comme les organes digestifs forment le système digestif au niveau physique.
    • Les chakras sont des lieux précis dans le corps sur lesquels il est possible d'agir par différents biais (et notamment par des huiles essentielles de plantes).
      On les voit en tant que boules de couleur, on les sent en tant que lieux émanant une densité énergétique, une chaleur ou un fourmillement.
    • Les chakras fournissent les zones d'échanges entre différents plans de l'être comme nous l'avons vu plus haut.
      C'est comme si chaque chakra représentait une note et que les différents plans de l'être était représenté par une octave (physique, émotionnelle, pensée consciente etc).
    • Les chakras fournissent des voies d'échanges d'informations entre l'intérieur de l'être et son milieu environnant.
      On perçoit, émanant des chakras, des vortex à l'avant et à l'arrière (en bas et en haut pour le 1er et le 7e chakra).
      Ceux-ci collectent des informations à l'affleurement des corps subtils.
      On perçoit des densifications énergétiques imprimées d'une certaine rotation en face des chakras.
  6. Ils sont au nombre de 7 chakras principaux.
    Il y a certes des chakras secondaires mais ceux-ci (21) sont en effet… secondaires.
    On a tendance à vouloir rajouter des chakras à droite et à gauche.
    Ceci ne signe que la difficulté qu'ont certains à placer tous les paramètres de l'humain dans ces sept tiroirs.
    Les chakras principaux comprennent tout et il y a la place en eux pour tout.
    C'est un système complet donc tout y trouve sa place, il suffit d'avoir la perspicacité de savoir l'y mettre.
    Il n'y a pas de parties supplémentaires ou nouvelles à l'être humain qui ne soient pas prévues d'en faire partie depuis le début.

Les chakras peuvent être vus de différentes manières.

  1. Ils sont des organes de notre système énergétique.
  2. Ils sont des étapes de notre expérience de vie.
  3. Ils sont des symboles permettant de faire lien entre de nombreux autres symboles.
  4. Ils sont des portes d'entrée thérapeutiques pour mettre le doigt sur des dysfonctionnements comme pour les résoudre.

Les chakras dans notre système énergétique

  1. Les chakras sont des organes d'échange entre niveaux de l'être.
    • Ils résonnent au niveau physique.
    • Ils résonnent au niveau émotionnel.
    • Ils résonnent au niveau de la pensée consciente.
    • Ils résonnent au niveau de la spiritualité, des conceptions.
    • Ils résonnent au niveau inconscient.
  2. Les chakras sont disposés le long de la colonne vertébrale
    par intervalles relativement réguliers depuis le périnée (le fond du bassin)
    jusqu'à la fontanelle (le sommet du crâne).



  3. Les chakras traduisent ainsi les informations d'un plan à l'autre.
    • Ils traduisent des messages physiques en messages émotionnels.
      (Par exemple un petit bobo au bout d'un doigt qui devient une peur qui nous bloque de toute initiative.)
    • Ils traduisent des messages émotionnels en messages physiques.
      (Par exemple un enfant apeuré qui mouille son lit.)
    • Ils traduisent des messages spirituels en messages physiques.
      (Par exemple le refus systématique de regarder en soi pouvant mener à la presbytie.)
    • Ils traduisent des messages de la pensée inconsciente vers la pensée consciente.
      (Par exemple des intuitions non-écoutées qui deviennent des rêves récurrents.)
  4. Les chakras marquent des étapes de notre évolution de vie.
    • L'être débute sa vie spirituellement en s'incarnant dans la matière (1er chakra)
      pour vivre par la matière : importance pour lui de la richesse, de la nourriture…
    • Ensuite il découvre l'importance de l'émotionnel et du contact d'autrui (2e chakra).
      Il veut de l'expérience, rire, pleurer, se lier, flatter, dénigrer ou aimer.
    • Il magnifie ensuite son ego et son intellect (3e chakra).
      Il porte de l'importance à son esprit et à lui seul;
      il ne croit que ce qu'il voit et sa pensée représente à ses yeux le summum de l'évolution et la solution à tout comme le fit la psychanalyse.
    • Il se rend ensuite compte qu'il a un cœur (4e chakra)
      qui a ses raisons que la raison ne connaît pas.
      Il pense à l'autre et au bien-être commun, heureux de se relationner et aime afin que l'autre se sente aimé.
    • Puis lui apparaissent les bienfaits de la communication (5e chakra).
      Sa créativité s'en trouve magnifiée et il met en marche l'abondance, bien au-delà de la richesse matérielle.
      La communauté est un outil auquel il participe entièrement.
    • Il prend ensuite possession de sa pensée spirituelle personnellement (6e chakra).
      Il sait que sa façon de concevoir le monde est la sienne et la sienne seule.
      Il sait qu'il peut prendre possession de sa façon de le concevoir et que celle-ci influence directement son monde et sa vie.
    • Il se relationne ensuite à sa façon avec bien plus que des gens et des choses :
      il se relie à l'Univers, à Dieu, au Tout, à la Source (7e chakra).
      Il prend conscience de l'autorité qu'il se donne à lui-même sur lui-même ou à celle qu'il laisse venir d'ailleurs, quelle que soit cette origine spirituellement.
      Il sent l'envie et le bienfait de se sentir partie d'un grand tout.
  5. À eux tous (les sept chakras principaux), ils sont un système au sein de l'énergétique humaine.
    Tout comme les organes digestifs forment le système digestif au niveau physique.
    • Les chakras sont des lieux précis dans le corps sur lesquels il est possible d'agir par différents biais (et notamment par des huiles essentielles de plantes).
      On les voit en tant que boules de couleur, on les sent en tant que lieux émanant une densité énergétique, une chaleur ou un fourmillement.
    • Les chakras fournissent les zones d'échanges entre différents plans de l'être comme nous l'avons vu plus haut.
      C'est comme si chaque chakra représentait une note et que les différents plans de l'être était représenté par une octave (physique, émotionnelle, pensée consciente etc).
    • Les chakras fournissent des voies d'échanges d'informations entre l'intérieur de l'être et son milieu environnant.
      On perçoit, émanant des chakras, des vortex à l'avant et à l'arrière (en bas et en haut pour le 1er et le 7e chakra).
      Ceux-ci collectent des informations à l'affleurement des corps subtils.
      On perçoit des densifications énergétiques imprimées d'une certaine rotation en face des chakras.
  6. Ils sont au nombre de 7 chakras principaux.
    Il y a certes des chakras secondaires mais ceux-ci (21) sont en effet… secondaires.
    On a tendance à vouloir rajouter des chakras à droite et à gauche.
    Ceci ne signe que la difficulté qu'ont certains à placer tous les paramètres de l'humain dans ces sept tiroirs.
    Les chakras principaux comprennent tout et il y a la place en eux pour tout.
    C'est un système complet donc tout y trouve sa place, il suffit d'avoir la perspicacité de savoir l'y mettre.
    Il n'y a pas de parties supplémentaires ou nouvelles à l'être humain qui ne soient pas prévues d'en faire partie depuis le début.

 

 

 

Doshas

Les 3 Doshas

On appelle doshas les trois bioénergies ayurvédiques connues en tant que Vata, Pitta et Kapha.
Elles sont présentes de façon équilibrée et homogène dans absolument tout ; toute choses vivante, tout objet, que ce fut l'univers, une personne ou un atome.
Seuls varient leur équilibre et leur expression.

Ces trois bioénergies représentent les cinq éléments (Terre, Eau, Feu, Air, Ether).
Elles soutiennent la vie comme elles soutiennent la forme.

Tous les aspects de la vie peuvent y être vus.
Ce système propose une grille de lecture habile, tellement facile et d'une efficacité grandiose.
Comme tout ce qui est simple fonctionne, on a ici un système qui met tout en trois simples attributs à reconnaître.

Au travers de ces trois bioénergies, on peut lire les équilibres et les déséquilibres de quelqu'un facilement.
Il est très simple de voir en quelqu'un les pièges tendus au-devant de lui, les déséquilibres potentiels mais aussi les forces, les capacités et tout ce sur quoi il vaut la peine qu'il s'appuie dans un moment difficile de sa vie.

Tout étant fait de ces trois énergies dans des équilibres différents, tout influence tout… et vice-versa.
Les émotions peuvent être restabilisées en changeant sa façon de manger.
Le corps peut être rééquilibré en pensant différemment etc.

Vata, Pitta et Kapha sont en tout et en chacun de nous dans des proportions variables et différentes.
Tout ce que nous faisons et mangeons, tous ceux avec qui nous nous relationnons ont un équilibre différent que le nôtre et l'influencent.
Ils nous déstabilisent et donc nous maintiennent en vie.
Ils nous permettent également de trouver un équilibre vivant et de nous maintenir en santé, en beauté et en bonheur.
Tout est équilibre.

Si toutefois les choses tombent en déséquilibre, elles se passent mal.
Quand Vata, Pitta et Kapha sont déstabilisés, des tensions se créent dans l'être.
Autant psychiquement qu'émotionnellement que physiquement.

Il se doit alors de rechercher à nouveau son propre équilibre.
Cette recherche elle-même est, crée et mobilise la vie.
Et comme Vata, Pitta et Kapha se trouvent en tout, tout peut être source au rééquilibrage de l'être.

Tout influence tout et si tout est potentiellement une porte d'entrée thérapeutique,
les huiles essentielles sont une des plus belles et maniables façon d'influencer l'équilibre de Vata, Pitta et Kapha en quelqu'un.
Elles sont une des plus simples manières de le ramener à son équilibre de santé.


Vous pouvez cliquer sur Vata, Pitta ou Kapha sur le dessin ci-dessus pour tout savoir et comprendre de ce fondement de l'ayurvéda.
En effet, il n'y a jusqu'ici qu'à comprendre ce simple concept puis à apprendre à reconnaître Vata, Pitta et Kapha pour repérer comment on est équilibré, comment on a chacun à sa manière tendance à se déséquilibrer et comment influencer positivement notre équilibre vers la santé et le bien-être.

 

 

 

Eléments

Les 4 Elements

Probablement allez-vous assez aisément pouvoir vous faire plaisir en faisant des liens entre ces pages sur les éléments et celles sur les doshas (les 3 bioénergies ayurvédiques).

En effet les trois doshas (Vata, Pitta et Kapha) sont composés des cinq éléments.
Et les symboliques des éléments restent parfaitement visibles dans les doshas.
Mais commençons par les éléments dont Vata, Pitta et Kapha sont faits.

Si vous êtes un amateur (ou un pro !) de la Médecine Chinoise, vous serez surpris(e) par la différence de symbolique entre les éléments tels que présentés en Médecine Chinoise et en Médecine Ayurvédique.

Dans l'Ayurvéda, on emploie le système adopté il y a fort longtemps par tout le sous-continent indien, l'hindouisme, le soufisme, le tantrisme etc. depuis le bassin du Proche-Orient jusqu'au Cambodge-Laos-Thaïlande en passant par le Tibet, la Mongolie etc.

Bon, on nous parle géographie, mais on veut savoir de quoi il s'agit !

Comprenons la différence de fonctionnement entre ces deux points de vue et nous aurons non seulement à peu près tout compris, nous aurons en plus fait la majeure partie de l'explication et nous retiendrons bien mieux.

La Médecine Chinoise, qui a plus de 3'000 ans, est une science appliquée qui cherche à comprendre le fonctionnement du corps humain pour le soigner dans le cadre du fonctionnement bipolaire de l'univers Yin-Yang.
C'est un concept d'inter-influences basé sur le mouvement et basé sur la cyclicité.
Il cherche à soigner l'homme, à observer les phénomènes énergétiques en mouvement dans le corps et à partir de là à comprendre l'univers.

L'Ayurvéda, qui a plus de 5'000 ans dans son application médicale, n'est absolument pas une médecine.
Le mot lui-même veut dire « science de la vie ».
Puisqu'une des choses qui composent l'univers est l'homme, les concepts de cette science doivent bien le régir aussi.
Et donc cette science se doit de s'intéresser à lui.
Elle le fait en le décrivant d'après l'univers.

L'Ayurvéda et la Médecine Chinoise ne sont meilleurs ni l'un ni l'autre.
Ils sont différents et parfaitement compatibles.
Ils ne sont juste pas compatibles tels quels dans une application directe.

Revenons donc à nos éléments.

En Médecine Chinoise, nous avons des éléments dans un système cyclique d'inter-influence.
Dans un ordre établi, un élément engendre le suivant et dans un ordre identique mais en sautant un élément sur deux chacun contrôle et a le potentiel de diminuer le suivant (comme ils sont en nombre impair de 5, tout le monde a droit à son tour).

Tout est là grâce au Yin et au Yang et tout est mis en mouvement par l'influence entre Yin et Yang.
Toute simplification a comme risque de faire hurler un ou deux spécialistes, mais ça n'est qu'une simplification et puis les chansons, c'est toujours joli !

Dans l'Ayurvéda, les éléments sont disposés non pas cycliquement mais progressivement plutôt en tant qu'étapes qu'en inter-influence.
Les éléments créent tout l'univers visible et découlent de la création de l'univers
.

Le système au sein duquel s'inscrivent les cinq éléments est régi par les postulats suivants :

  • La conscience est l'origine de tout.
  • La conscience et l'intention, étant responsables de la matière, lui sont primordiales dans le fonctionnement des choses.
  • Depuis la conscience et jusqu'à la matière (en passant par ce que vous voulez ; les émotions, l'intuition, les rêves et la forme), tout est une progression de densité de l'univers ou de la conscience.
  • Le visible-palpable est donc juste une forme dense de l'intention qui l'a créé.
  • L'univers est composé d'une grande trame qui n'est qu'une seule chose, fondamentalement, mais qui s'étale sur des plans différents qui sont des densifications progressives de cette même conscience.


Les éléments sont les degrés de densification grâce auxquels la matière peut être.
Ils sont au nombre de 5 et ces 5 éléments sont présents dans absolument tout.
Il y a juste la proportion de chaque élément et surtout la façon dont il s'y exprime qui change.
Si l'on voulait aller jusqu'au bout, il y en a la même proportion partout, c'est juste la façon dont chacun s'y exprime qui change.

Il y a, dans l'ordre du plus dense au moins dense :

  1. La Terre
  2. L'Eau
  3. Le Feu
  4. L'Air
  5. L'Ether

Ils sont les principes des choses.
Ce sont des éléments à voir en tant que principes et non en tant qu'objets.

Par exemple si l'on pense à du feu avec des flammes, il y a certes une bonne prépondérance de l'expression de l'élément Feu dedans, mais ils sont tous là.
Et les flammes bougent avec mouvement ascendant très Air d'ailleurs.
Cela paraît flou ?
C'est bien normal et nous comprendrons tout cela très bien après avoir juste vu les 5 éléments.

Ils sont partout… alors il y a bien une petite chance qu'ils soient dans l'homme et dans son environnement… et même dans les huiles essentielles !
En fait on peut même les percevoir dans la manière dont l'homme interagit avec son environnement.

Sa vie dans son environnement sera donc totalement influente sur l'équilibre qu'il se fait en l'homme de ces 5 éléments puisqu'il s'influencera avec tout ce avec quoi il est en interaction et que cette interaction elle-même sera une influence.

Prenons la relation avec n'importe quel objet.
Un arbre par exemple.
L'interaction avec l'arbre devrait influencer l'homme avec les éléments contenus dans l'arbre.
Certes, mais voyons l'influence de l'interaction elle-même.
Imaginons une situation identique pour deux personnes interagissant matériellement avec la même proximité, la même exposition et la même fréquence avec "l'objet"-témoin :
passer quotidiennement devant cet arbre et le regarder deux minutes.

Une personne passe quotidiennement devant un arbre, s'arrête devant lui deux minutes.
Son intérêt est dans l'estimation de la quantité de bois de chauffage que cet arbre pourrait offrir.
Il est émerveillé par la grandeur et majesté de cet arbre si massif.

Une autre personne passe quotidiennement devant le même arbre, s'arrête devant lui deux minutes.
Son intérêt est dans l'estimation de l'expérience accumulée que cet arbre pourrait partager.
Il est émerveillé par la grandeur et la majesté de cet arbre si massif.

La première personne a eu une interaction très Terre avec l'arbre.
Cela aura stimulé en elle de façon prépondérante l'élément Terre.

La deuxième personne a eu une interaction très Ether avec l'arbre.
Cela aura stimulé en elle de façon prépondérante l'élément Ether.

Nous comprendrons ensemble tout de suite ce que ceci veut dire.
Nous venons de voir ensemble en quoi ces éléments se figurent même dans l'interaction entre les choses et pas que dans les choses elles-mêmes.

Nous voyons donc quelle richesse il y a à comprendre ce système à fond.
Non seulement avons-nous un outil pour voir ce qui est contenu en les choses mais nous allons gagner un outil pour nous apercevoir que chaque plan de fonctionnement recèle tout le potentiel pour nous équilibrer.
À commencer par l'interaction elle-même… ce qui nous renvoie puissamment à la responsabilité de la qualité de notre interaction avec le monde.

À peine faisons-nous une petite introduction au thème que nous allons déjà bien plus loin que ce que nous pouvions imaginer et que nous avons droit sans doute à la tergiversation intérieure (impulsion de mouvement : Ether) des plus spécialistes d'entre nous pour une remise en question de nos connaissances pourtant engaillardies par des années d'emploi de cet outil.
Peut-être émoussées en fait.
Recréer, c'est Ether, le contenant de nos connaissances, c'est Ether.
Alors continuons la communication, c'est Ether.

Il y a donc cinq éléments en tout, mais quels sont les buts de la vie pour l'Ayurvéda?

  1. Remplir ses tâches envers la société.
  2. Accumuler des possessions tout en remplissant ses devoirs.
  3. Satisfaire de façon légitime des désirs grâce à ses possessions.
  4. Se rendre compte que la Vie recèle plus de trésors que les tâches, les possessions et la satisfaction des désirs.
  5. Utiliser en tant que support de vie non pas les tâches, les possessions et la satisfaction des désirs, mais le flux de la Vie elle-même et le fait de servir son rôle envers soi-même.

Exemples concrets des 5 éléments

Voici quelques exemples pour voir et trouver les cinq éléments dans différentes échelles de la matière et différentes substances de l'univers.

Histoire de nous rendre tout ceci un peu plus concret et surtout de commencer à apprendre à les voir partout et de voir qu'en tout, il y a tout.
Et puis bon, disons-le franchement : de nous amuser aussi.

On est venu ici non seulement pour les belles huiles essentielles mais aussi pour se faire plaisir.
C'est d'ailleurs aussi ce que fait une huile essentielle.
Mais continuons un peu à le faire tout en nous instruisant.
Puis faisons-le peut-être grâce à une huile essentielle soit qui aide la mémoire (Gingembre p ex)
soit qui aide à décrocher un peu le mental (Davana p ex)
ou à le rafraîchir (Menthe p ex).
Voire juste une petite somptuosité de plaisir pur comme du Jasmin.
Enfin… on s'égare.

Revenons à nos exemples :

  • La cellule.
  • L'atome.
  • les galaxies.
  • Le fonctionnement des choses.
  • Le corps humain.